Pourquoi le design ?

Le design est un véritable levier de croissance économique

Une étude menée par OVLT en 2012 a révélé que les dispositifs de sensibilisation et d’accompagnement des entreprises au design mis en place ces vingt dernières années dans d’autres régions françaises ont prouvé que le design est un facteur de développement économique et d’innovation.
Le taux de pénétration du design dans les PME reste faible. Plus de 60% des entreprises françaises n’ont jamais recours au design. Et moins de 20% des entreprises françaises considèrent le design comme stratégique. Or, le retour sur investissement dans le design est de manière générale positif et rapide. Les entreprises ayant eu recours au design ont vu leur chiffre d’affaires croître de 22% de plus que celles n’y ayant pas eu recours sur cinq ans (Etude danoise « The economic effects of design », 2003). 1€ investi en design rapporte 2,25€ en CA ! (Étude Design Council, 2006).

Le design apporte une vraie valeur ajoutée

Il permet de renforcer la notoriété et l’image de l’entreprise, d’innover et se démarquer, de porter les valeurs d’une marque, d’informer le consommateur et l’utilisateur, d’adapter le produit pour l’exportation, d’optimiser les coûts de fabrication…

Le design est partout

Il concerne tous les secteurs de l’économie : de l’automobile au bâtiment, des transports publics à l’électroménager, de l’ameublement, à l’industrie et aux services. Ce n’est pas que de l’objet, du mobilier, du packaging, de l’identité visuelle… C’est aussi, du textile, du graphisme, des services, de l’interface, de l’interaction, de l’aménagement d’espace… C’est aussi, faciliter la communication, les échanges, les déplacements, les services, les conditions de travail… C’est penser formes, couleurs, matériaux, ergonomie, usages, sensoriel, éco-conception, fonctionnalités, techniques, technologies…

Le design va au-delà d’une démarche purement esthétique

Le design est au cœur de toute stratégie d’innovation. Il reste trop souvent dominé par sa dimension exclusivement esthétique ou communicante, or son champ d’application est extrêmement vaste. C’est surtout, répondre à des besoins, résoudre des problèmes, proposer des solutions innovantes ou inventer de nouvelles possibilités dans le but d’améliorer notre qualité de vie.
Pour une cohérence de l’ensemble du processus et au niveau même de la stratégie d’entreprise, la démarche design doit se faire en amont, dans un dialogue nécessaire avec les acteurs du marketing, de la communication, de l’ingénierie…